fbpx

Enceinte, pas enceinte ?

Devenir parents, c’est franchir des étapes, au rythme de chacun.

S’il y a un point commun à tous, c’est la découverte de ce nouveau statut.

Parfois voulu, parfois pris au fait, mais ça c’est un autre thème…

Les symptômes annonceurs

Bien qu’il n’existe pas un patron précis et absolu, certains signes annonceurs se manifestent communément chez les femmes enceintes.

Voici quelques-uns des premiers changements que tu peux commencer à noter au cours des 10-12 premiers jours à compter de la conception :

         Aménorrhée : l’absence de règles est le syndrome le plus commun ;

         Saignement de type « spotting » : peu abondant, il est relativement fréquent au cours du 1er trimestre et généralement sans gravité. Au-delà, il faut consulter un spécialiste (médecin traitant, sage-femme ou gynécologue) ;

         Troubles digestifs : nausées, vomissements, aversion à certains aliments ou envies, étourdissements ;

         Fatigue et somnolence, liées à l’absence de progestérone dans le corps ;

         Sautes d’humeur, dues aux changements hormonaux ;

         Augmentation de la sensibilité et augmentation de la taille de la poitrine sous l’effet des hormones ;

         Envie d’uriner plus fréquente, en raison d’une plus grande circulation du sang dans les reins, se poursuit tout au long de la grossesse.

La Confirmation

Tu as noté quelques changements dernièrement et as désormais besoin d’ôter tout doute ?

Il y a plusieurs étapes à franchir, pour savoir si tu es enceinte :

         Test de grossesse : optionnel, c’est pourtant un moyen accessible (vente libre en pharmacie et désormais en grandes surfaces à moindre coût), simple (il suffit d’uriner sur un bâtonnet de préférence le matin a jeun après une semaine d’absence de règles) et efficace (présumé fiable pratiquement à 100%, au-delà de 10 jours de retard). S’il est positif, passe à l’étape suivante, sinon renouvelle l’opération en attendant quelques jours voire une ou deux semaines. 

         Médecin traitant : rendez-vous pour discuter des résultats de l’éventuel test de grossesse, des symptômes et se faire prescrire une prise de sang.

         Gynécologue : analyse des résultats de la prise de sang prescrite par le médecin, contrôle du col de l’utérus, auscultation de poitrine, pesée, éventuellement échographie s’il dispose du matériel. Prescription d’une nouvelle prise de sang pour examens complémentaires (toxoplasmose, listériose, etc.).

Comme tu peux le constater, le processus est donc relativement court.

Coeurs
Ce site utilise des cookies pour vous proposer une visite enrichie. En continuant, vous acceptez leur utilisation. En savoir plus sur notre politique des cookies.     ACCEPTER