Vers un mode de vie zéro déchet

 

Reflet d'un arbre, symbole de la vie et fruit de la nature

Ma démarche

Sans même connaître les termes devenus à la mode qui définissent ma démarche, j’ai commencé à m’intéresser à une consommation éco-responsable et un mode de vie zéro déchet, inscrits dans une logique d’économie circulaire. Pour moi, c’est surtout une recherche de retour aux sources, à la simplicité, à l’authenticité d’une vie plus calme et saine.

Effectivement, je suis dans une période de ma vie ou j’ai moins de temps libre qu’avant (ou du moins je le passe avec mes enfants et ils ne me laissent pas le dédier à ce que je veux). Pourtant, je recherche l’inverse qu’à mes 20 ans, je prends du plaisir à faire moi-même certaines tâches que je déléguaient avant volontiers.

Je vous livre mes découvertes, qui ont contribué à changer mes habitudes et celles de ma famille. Je dévoile également mes recherches et tentatives infructueuses, qui ne sont que partie remise…

Sac de recyclage

Recyclage

Nous sommes sensibles au recyclage des déchets mais vivons dans une petite ville (appartenant à une communauté d’agglomération) où tous les résidus sont loin d’être traités par le centre de tri.

L’objectif zéro déchet entend accélérer à niveau individuel la transition énergétique. Par ailleurs, il s’agit d’une pression économique et sociale qui peut imposer aux industriels des techniques de production éco-responsables.

Produit de nettoyage bio

Produits ménagers

Le savon noir, quelle découverte! Il est entré chez nous par le jardin comme répulsif naturel contre les pucerons et a remplacé dernièrement notre nettoyant de sol (combiné à une cuillère à café de bicarbonate de soude et de l’eau chaude). Je suis ravie du résultat et n’utilise plus rien d’autre!

J’ai essayé de faire des pastilles pour lave vaisselle avec une recette trouvée sur internet (à base de bicarbonate de soude, de cristaux de soude, d’acide citrique et de gros sel) mais j’ai dû l’abandonner faute de propreté et de brillance (malgré l’utilisation de vinaigre blanc). De plus, j’ai été alertée par plusieurs proches sceptiques quant aux conséquences sur la durée de vie de la machine (problème d’entartrage). La puce à l’oreille et la saleté incrustée m’ont donc fait retourner aux produits industriels. J’ai choisi les pastilles tout en 1 dont le plastique se dissout et qui comporte comme emballage un carton et un plastique, faute de mieux. Avis aux fabricants!

La lessive (au lierre) et l’adoucissant (au vinaigre blanc, eau et huile essentielle) fait maison m’ont également séduits jusqu’à ce que je me rende à l’évidence, le résultat en terme de senteur et de propreté n’est pas équivalent au dosage vendu en grandes surfaces. Je suis donc passée aux dosettes tout en 1, dont le plastique se dissout et qui sont contenue dans un emballage plastique (j’aurais préféré du carton mais les lessives en poudre laissent des traces sur les tissus obscures).

Cosmétique bio

Hygiène personnelle

Je privilégie les savons (d’Alep, au lait d’amende douce, etc.).

J’ai réduit à une crème à l’huile d’olive pour le corps et le visage. Je termine des produits que l’on m’a offert mais je vais regarder des recettes de produits solides, qui ont l’avantage de durer (le principal inconvénient des cosmétiques naturels étant la conservation).

J’ai demandé à un parent me coudre des lingettes démaquillantes avec des chutes de tissus et vais faire de même avec le sac à pain.

Dilemme avec la brosse à dent car nous sommes passés à l’électrique sur conseil du dentiste. Il existe des brosses à dent manuelles en bambou avec les embouts interchangeables. La sensation de propreté n’étant définitivement pas la même, il il nous est difficile de revenir en arrière.

J’aurais bien aimé tester un dentifrice solide mais le prix prohibitif m’en éloigne actuellement clairement. Il dure deux fois plus longtemps qu’un tube de dentifrice traditionnel mais coûte 8 fois plus…

Potager

Côté assiette

Je me suis essayée une fois de plus au potager cet été mais sans beaucoup d’évolution dans mon résultat. J’avais pourtant construit une jardinière XXL en palette et mis du terreau. Il faut dire que les escargots et limaces sont nombreux dans notre région pluvieuse. Cette année, les enfants m’ont aidé à la plantation, l’arrosage, le désherbage, la récolte et la dégustation! On est loin d’être autosuffisants mais il est vrai que je dédie peu de temps au jardin.

J’ai testé il y a quelques temps une AMAP (association pour le maintien de l’agriculture paysanne). Ce mode de consommation solidaire comporte cependant ses avantages et ses inconvénients. Ces derniers ont davantage pesé dans la balance pour ma part. Il est clair que réduire les intermédiaires et favoriser les producteurs locaux relève d’une consommation responsable. Il faut cependant souvent connaître un adhérant au programme pour entrer facilement, étant donné les listes d’attente. Les produits choisis sont nombreux suivant la région, viande, poisson, fruits et légumes de saison sont au rendez-vous. Les paniers sont délivrer d’office sans pouvoir choisir ce qu’il comporte. Cela permet de goûter certains produits que l’on ne connaît pas ou n’aurait pas spontanément acheté et de regarder des recettes pour varier les plats.  Le poisson non évidé ni écaillé n’est cependant pas une partie de plaisir à préparer. De plus, il faut payer d’avance sur plusieurs mois et ce qui représente vite une somme en cumulant les produits. Ce n’est donc pas à la portée de tous les portefeuilles. Enfin, il faut noter les dates et horaires pour les remises de produits donc il faut un peu de gestion de planning.

La vente de produits en vrac me semble intéressante, j’ai repéré un point de vente prêt de chez moi et compte l’intégrer à ma routine vers le zéro déchet prochainement.

Chenille, symbole de métamorphose

En conclusion

Il me reste des décennies de mauvaises habitudes à changer mais la prise de conscience est là et la démarche vers une consommation zéro déchet entamée.

Je compte continuer mon petit bonhomme de chemin vers une vie plus respectueuse de l’environnement, sans pour autant complexer en excès par certains choix pris par dépit.

N’hésite pas à partager tes expériences et tes astuces si tu en as.

Partagez et likez autant que vous voulez 😉

La rentrée en toute tranquillité

Rentrée

La clé pour une rentrée en toute tranquillité est de s’y prendre 2 à 3 semaines d’avance pour éviter le stress de dernière minute.

Voici quelques astuces testées et adoptées:

– Faire les courses de la liste scolaire par drive. Je trouve que l’on y gagne du temps et qu’on économise en étant moins tentés par les articles en bout de gondole. Si un article est finalement manquant, il y aura encore un peu de marge pour le compléter.

– Commander des étiquettes autocollantes personnalisables, un peu plus chères que les thermocollantes mais d’usage simplifié et tout aussi résistantes voire davantage (tout dépend de la surface du vêtement et de l’espace libre). Profiter des promos régulières pour réduire le coût.

– Confectionner un album avec des photos de bons moments passés en famille et entre amis pour les plus petits en cas de chagrin à la crèche ou chez la nounou.

– Tresser un bracelet brésilien avec du fil de coton de couleur pour toute la petite tribu en fin de vacances, cela pourra faciliter la reprise de l’école et atténuer la sensation de séparation.

– Afficher un emploi du temps avec les horaires d’école et les activités extra-scolaires pour créer une routine comprise et acceptée par l’enfant.

– Anticiper la veille au soir la préparation des goûters, vêtements après une brève consultation de la météo, retour de livres à la bibliothèque, signature du cahier de correspondance et autres tâches à réaliser.

– Choisir une chanson pour le réveil des enfants à actualiser au grès des humeurs et des envies.

– Se réveiller minimum avant les enfants pour se préparer ou préparer le petit déjeuner.

– Faire une liste des points en attente, des rendez-vous à prendre (médecin généraliste pour certificat d’attitude sportive, dentiste pour contrôle de routine, etc.).

– Un indispensable pour visualiser l’année d’un coup d’œil et organiser les congés, sorties, gardes, etc. : calendrier vacances scolaires 2019-2020.

– Enfin, à insérer dans son organiseur ou son bujo, le planning 2020, les vacances ne sont pas indiquées, il ne vous reste plus qu’à surligner les dates correspondant à votre zone. Le lien en version pdf est téléchargeable ici.

Calendrier 2020 bujo

Partagez et likez autant que vous voulez 😉

Réflexions en images

Je sais qu'un jour, ma maison redeviendra propre et rangée...
je sais aussi qu'elle me semblera plus vide que jamais...
Oublier la perfection pour trouver le bonheur
Méfiez-vous des enfants "sages"
[Photo de deux adultes de dos, cheveux au vent, les doigts en "V"]
Suspect !
Il n'y a pas de bon moment pour prendre rdv chez le médecin avec un enfant. Soit tu as trop attendu, soit tu y vas pour rien.
C’est une histoire de timing
Quand on te souhaite bonnes vacances alors tu vas bosser et lever tes enfants à la même heure pour aller au centre de loisirs...
L’année prochaine, on part à Bora Bora, c’est décidé !
Dans une famille, un soir tranquile c'est quand il faut penser à rendre les livres à la bibliothèque, signer le cahier de correspondance, préparer le pique-nique pour la sortie scolaire, collecter les fonds pour le loto associatif et trouver un cadeau pour l'anniversaire d'un copain de classe et de son jumeau...
Je te sens un peu fatigué là ! Ah bon ?
Tu sens que tu vieillis, quand tu accompagne ton bout de chou au manège et que tu as la tête qui tourne au 1er tour...
Tu me fais tourner la tête…
Essayer le PNL avec tes enfants quand tu es fatigué, c'est comme leur demander de goûter assis...
Surtout, il faut essayer de rester zen
On ne peut pas mesurer la propreté d'un petit à la quantité de dentifrice, de gel douche ou de mouchoirs qu'il utilise.
Les inscriptions à Greenpeace, c’est à partir de quel âge ?
Pourquoi les manèges ne cotisent pas en bourse?
Vu ce qu’on dépense en tickets, autant acheter des actions…
Evitez de faire les courses avec vos petits en fin de journée, ils sont fatigués (même si on dirait l'inverse) et vous aussi !
Vive le drive !
Comment imposer des règles strictes aux enfants quand la vie nous pousse à nous adapter tous les jours?
Cherchez l’erreur
Adulte, enfant: seul le prix des jeux change.
[Images d'une commande de jeu vidéo et d'une voiture]
Game over
Le luxe, c'est de ne pas avoir à programmer de réveil le lundi matin !
Moi, je vote pour le retour aux cadrans solaires !
Au rythme de 30 min par chaussette, je calcule qu'en se levant à 5h00, on devrait arriver à l'heure à l'école.
Tout est une question d’organisation…🤔
Partagez et likez autant que vous voulez 😉